Police aux Frontières Aéroportuaire de Bâle-Mulhouse : Audit de fonctionnement DCPAF

Accueil » Régions » Grand Est » Police aux Frontières Aéroportuaire de Bâle-Mulhouse : Audit de fonctionnement DCPAF

Une délégation UNITÉ SGP POLICE composée de Stéphane MORISSE, Secrétaire National Délégué Zone EST et d’Éric WAGNER, secrétaire départemental adjoint 68, était reçue ce vendredi 4 mars 2022 de 9 heures à 10 heures 30 par le département de la Stratégie, de l’Audit et des Risques (DSAR) de la DCPAF dans le cadre de l’audit de fonctionnement réalisé au sein du service de Police Aux Frontières Aéroportuaire de Bâle-Mulhouse.

 

Vos représentants UNITÉ SGP POLICE ont à cette occasion dénoncé un contexte de mal-être et de souffrance au travail d’une grande partie des personnels de ce service.

 

Des signaux d’alerte :

► Une augmentation significative des signalements et des demandes d’entretien auprès des professionnels de santé.

► Des arrêts maladie hors-norme en 2021.

► Une identification du mal-être par les professionnels de santé (médecine de prévention et SSPO) :

– Des troubles du sommeil, de l’appétit, du comportement,

– Des troubles anxiodépressifs,

– Un impact sur la sphère familial.

 

Des causes très souvent évoquées :

– Un manque d’effectifs,

– Une charge de travail élevée,

– Un manque de moyens,

– Des rapports sociaux dégradés,

– Une pression hiérarchique et l’absence de soutien.

 

Positionnement UNITÉ SGP POLICE :

► Une démarche qui n’a pas pour but d’alimenter une lutte des classes stérile.

► Un objectif double pour permettre à nos collègues du SPAFA BMA de retrouver du bien-être au travail et de s’y épanouir : générer une dynamique positive, recréer du lien.

► Un constat : au-delà des problèmes d’effectifs, une exigence excessive de la hiérarchie et un commandement quelquefois déshumanisé et sans discernement, une charge missionnelle trop importante.

► Des pistes d’amélioration :

– Une augmentation significative des effectifs à très brève échéance pour faire face à la charge missionnelle,

– La nécessité de remettre de l’humain dans le management actuel,

– Recréer du lien et de la proximité entre le commandement UCT et les effectifs de Brigade.

 

A travers cet audit les choses ont été dites et plus personne ne pourra dire qu’il ne savait pas.

 

Vos conditions de travail, notre priorité.

Restez informé
Abonnez vous à notre newsletter pour ne rien rater des actualités

Contenu

Contenu

Métiers

Métiers

Région

Région

Fédération

Fédération
  • FSMI - FO

Spécialités

Spécialités