ASSISTANT D’ENQUÊTE ; UNITÉ SGP POLICE FO EN QUÊTE DE BEAUCOUP +

Accueil » Métiers » PATS » ASSISTANT D’ENQUÊTE ; UNITÉ SGP POLICE FO EN QUÊTE DE BEAUCOUP +

Une délégation composée de Marie Françoise SAUMON, Yann BASTIERE et Jean Pascal STADLER du bureau national UNITÉ SGP POLICE a participé à une réunion sur le sujet le 29 mars.
Pour 2023, ce sera seulement 53 en PN et 50 en GN (25 civils et 25 corps de soutien)
Qui sera concerné ?
En PN, les administratifs de catégorie B et les Policiers Adjoints(APJA)
En GN, les corps de soutien(CSTAG) et les gendarmes volontaires adjoints
Pour les missions, rien de plus que celles détaillées dans l’article 18 de la LOPMI du 24 janvier 2023.
Pour la formation, elle sera de 5 semaines pour les administratifs de cat B et 4 semaines pour les PA.
Pour UNITÉ SGP POLICE:
Quid des agents de catégorie C qui exercent déjà, peu ou prou, ces missions ?
Quid des mesures nécessaires à l’attractivité pour ces postes qui demandent formation, certificat d’aptitude et adaptation à un régime horaire plus contraignant ?
Quid de l’augmentation des postes de B pour que le plan PATS ne soit pas absorbé par ces nouvelles missions ?
Quid de l’anonymisation des procédures ?
UNITÉ SGP POLICE veillera à ce que les assistants d’enquêtes exercent leurs missions dans le cadre défini et qu’ils ne soient pas utilisés à une substitution déguisée.

Restez informé
Abonnez vous à notre newsletter pour ne rien rater des actualités

Contenu

Contenu

Métiers

Métiers

Région

Région

Fédération

Fédération
  • FSMI - FO

Spécialités

Spécialités